Ville bleue et beaux-dégâts: Un roman policier sur les côtes bretonnes par Stéphane Jaffrézic

Ville bleue et beaux-dégâts: Un roman policier sur les côtes bretonnes

Titre de livre: Ville bleue et beaux-dégâts: Un roman policier sur les côtes bretonnes

Éditeur: Editions Alain Bargain

Auteur: Stéphane Jaffrézic


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Stéphane Jaffrézic avec Ville bleue et beaux-dégâts: Un roman policier sur les côtes bretonnes

Livres connexes

Rivalités en mer entre Français et Espagnols !

Au large des côtes de Penmarc'h, de nouveaux incidents opposent marins bretons et espagnols. En haut lieu, une opération d'envergure ayant pour but de calmer les ardeurs ibériques est décidée.
Fraîchement rentré du Chili, le capitaine Maxime Moreau, un policier aux méthodes peu conventionnelles, est chargé de cette mission. S'entourant d'hommes expérimentés, il va jeter son dévolu sur un port du Pays Basque espagnol. Malheureusement, tout ne va pas se dérouler comme prévu…

Le capitaine Maxime Moreau reprend du service dans cette investigation riche en rebondissements !

EXTRAIT

La sonnerie du téléphone m’interrompt. L’ADS ânonne un mot d’excuse puis me met en liaison avec l’appelant qui, souligne-t-il, a insisté pour ne pas décliner son identité. Sans me troubler exagérément, cette manière de procéder ne me plaît pas et ne laisse augurer de rien de bon. C’est donc sans chaleur que je lance le classique allô.
— Bonjour, capitaine Moreau, fait la voix posée d’un homme. J’ai tenté de vous obtenir en de multiples occasions ces derniers temps.
— C’est effectivement ce que j’ai cru comprendre. À qui ai-je l’honneur ?
— Hum… Comme on le dit dans les mauvais films d’espionnage, mon nom ne vous dirait rien. Vous ne me connaissez pas. Vous ignorez même jusqu’à mon existence. Par contre, moi, je vous connais.
Il enregistre mon silence avant de continuer sur le même ton calme :
— Ainsi, je sais que vous revenez de voyage. Je suis au courant de vos faits et gestes lors de ce séjour, disons linguistique, à l’autre bout du monde. Je continue ?
— Inutile. Je vous écoute…
J’ai dit cela comme dans un état second. Heureusement que je suis assis, car sinon je m’affalais sur le lino. Coupées, les jambes du Maxime ! Cisaillées net en découvrant que ce que je croyais inavouable n’est en réalité qu’un secret de polichinelle. Aussi, à défaut de réagir en me demandant par quel biais ce zig est averti de mon périple chilien, j’écoute.
— Il est important que je vous rencontre. Soyez sur le pont de la Ville Close dans une dizaine de minutes. Entendu ?

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Éditions Bargain, le succès du polar breton. - Ouest France

C’est du pur roman d’action à suspense, dans la meilleure tradition. - Rayonpolar

À PROPOS DE L'AUTEUR

Stéphane Jaffrézic est né en 1964 à Concarneau. Il habite et travaille à Quimper. Dans ses romans de la collection Enquêtes et Suspense, nous retrouvons son personnage récurrent, le capitaine Maxime Moreau. Il est également auteur de deux romans dans la collection Pol’Art.